Retour vers l'Accueil

Origine du nom

Au centre de la Bretagne, Huelgoat est un nom qui crie comme un arbre qu'on abat. La signifiance bretonne le coupe en deux :

  • Huel = Haut
  • Koat = Bois

Ainsi l'étymologie donne-t'elle à choisir entre la haut forêt et la forêt du haut.

Le Chaos de rochers

Ce nom est surtout là pour dire la plus haute futaie dans ce fagot de lieux sonnant le bois, glané alentours : Coatmocun, Coat Elez, Coat an Alac'h, Coat Queau, Beuc'h Coat, Botmeur, Bolazec, Botvarec, aussi la Coudraie et La Feuillée qui semblent insolites en leurs formes romanes.

La Rivière d'Argent

Toute cette région est l'Argoat, la grande forêt bretonne d'autrefois. Mais au cours des temps, elle a été mangée par la cognée des bûcherons. Ils y ont fait des coupes sombres sans grand souci des lendemains forestiers. La paysan a pris des maigres terres, le carrier les roches mises à nu, la lande s'est emparée du reste.

Peu à peu, dans les vallons et sur les collines, des bourgs et des villages l'ont humanisé de maisons en assemblant le granit pour les murs et le bois pour les charpentes.

La Place Aristide Briand

La complainte bretonne redit cela en chantant les trois voyages que le Juif fit dans cette région :

" Huelgoat am eus gwelet e koad

Ha goude-ze e prad

Bremañ welan amezi eur ger vrao a varc'had "

" J'ai vu Huelgoat en forêt, plus tard en prairie, je le vois maintenant devenu une belle ville de marché "

Documentations Archives Le Doaré (Châteaulin)

retour